Herbie Gassner

Pour ma part, j’étais attiré à A.M.E. parce qu’il n’y a pas de hiérarchie comme dans les groupes de motards conventionnel. Il y as un grand sens de liberté qui laisse place à la croissance de l’amour fraternelle. On est tous égaux devant Dieu et c’est ce qu’on ressent dans A.M.E.